Les musiques francophones font danser la planète ! Toute la musique francophone

1.5 Actualité - Son Hifi 468x60

  Français English Español  
Sélection Francomix Dossiers Francomix Radio
  Rechercher sur Francomix
   
Suivez toute l'actualité des musiques francophones en vous inscrivant à la lettre d'information de Francomix
Participez aux forums Francomix
Tous les meilleurs sites consacrés aux musiques francophones
Participez à la vie de Francomix et proposez vos propres articles et actus en vous inscrivant ci-dessous :
» S'inscrire


Si vous êtes déjà inscrit, connectez-vous :
» Se connecter
» Le Punk New Wave français 1975-1985
» L’électro francophone 1995-2004
» Gilbert Bécaud
» Les Misérables, Starmania, Notre Dame de Paris
» Joe Dassin - Ses plus grands succès
 Accueil > Sélection Francomix > Hocus Pocus - Place 54
 
   envoyez cet article à un ami  imprimer l'article
 
     
  Hocus Pocus - Place 54  
 
(On & on records / Universal - 2007)
Place 54
Quitte à t’aimer - avec Césaria Evora et Magik Malik
Smile - avec Omar
Recyclé - avec Fred Wesley & Stro the 89th Key
Normal
Vocab ! Prélude
Vocab ! - avec T Love & The Procussions
Mr tout le monde
Tournée
Move on - avec Dajla & C 2 C
Touriste - avec Elodie Rama & Tribeca
Je la soul - avec Taïriq Keda
Histoire d’une VHS
Voyage immobile
Extrait N°15
 
     
 

Voici enfin « Place 54 », le deuxième album d’Hocus Pocus. Après le succès de « 73 Touches », réédité avec des titres inédits fin 2006, ils étaient très attendus, par les fans mais pas seulement. Non sans appréhension, nous étions impatients de découvrir les nouvelles compositions d’Hocus Pocus, incontournables dans la scène musicale francophone. Seraient-ils à la hauteur ou la pression serait-elle trop forte ?

Si la première écoute peut s’avérer un peu déroutante, notamment l’ouverture de l’album avec le morceau plutôt lent « Place 54 », la cohérence musicale devient évidente à la seconde écoute. Hocus Pocus revient de 2 ans de tournée et cet album constitue un retour aux sources. Retour aux sources dans leur ville d’origine Nantes, comme une fin de week-end festif et fatiguant, et retour aux sources du rap, le jazz et la funk. Présents dans tous les morceaux, le jazz et la funk sont honorés, fêtés, ovationnés, comme un hommage à tous les plus grands artistes. En témoigne d’ailleurs la présence des musiciens Magic Malick, l’un des seuls artistes de jazz à privilégier la flûte traversière et à ne pas considérer cet instrument comme secondaire et le joueur de trombone Fred Wesley (qui a collaboré avec James Brown, Maceo Parker, Parliament et Bootsy Collins). Musicalement, l’album tient ses promesses, ne sonne pas comme un jazz fade et froid. L’ensemble est riche, plein de subtilités, aérien, parfois même exotique (« Touriste »). Il n’est pas surprenant que Motown France dirigé par la rappeuse Diam’s les ait recrutés.

Quant aux textes, si le rappeur 20syl est parfois critiquable pour le manque de profondeur de ses propos, il tacle quand même la France et ses dérives actuelles en matière d’immigration (« Quitte à t’aimer » où Cesaria Evora chante le refrain), évoque le malaise actuel d’une société française sur le déclin et individualiste (« Place 54 », « Normal ») ; malaise reflété par le vide actuel de l’industrie musicale et audiovisuelle où chacun veut son moment de gloire même éphémère (« Recyclé » avec l’hommage aux Last Poets et Gil Scott-Heron, « Mr Tout le Monde »), dénonce les méfaits du tourisme et ses dérives sexuelles et sociales (« Touriste » avec la chanteuse Elodie Rama qui aurait été plus efficace si elle semblait plus sûre de ses propos). Effectivement il aurait été plus convaincant si plus incisif mais ses textes sont plein d’ironie et n’oublions pas qu’Hocus Pocus a toujours revendiqué son positivisme. Positivisme ou simple envie de profiter de l’instant présent que l’on retrouve dans « Smile », « Vocab » où l’on assiste à une joute verbale entre 20syl, la rappeuse américaine T-Love et le groupe américain The Procussions sur l’universalité de la musique et les particularités et dérives linguistiques des rap anglais et français, « Tournée » empreint de nostalgie, « Je la Soul » confession d’un homme amoureux d’une femme, des femmes et de la musique.

Cet album est donc équilibré à tous points de vue et chaque écoute est l’occasion de découvrir de nouveaux éléments musicaux ou vocaux. Le phrasé de 20syl oscille toujours entre parlé et rap et sa voix entre poésie et débit plus saccadé. Comme le précédent, il se laisse écouter en boucle. Hocus Pocus fait définitivement partie des valeurs sûres du rap français et francophone. Ouf, nous voilà rassurés...

Clip vidéo : Hocus Pocus « Smile » Featuring Omar

 :: Voir le clip vidéo « Smile » de Hocus Pocus

 
     
  28 octobre 2007

Anne Littardi
 
  Ecrire à l'auteur de l'article
Lire d'autres articles du même auteur
 
     
 
» Le site officiel de Hocus Pocus
» Ecouter un extrait de Place 54*
» Réagir à cet article sur le forum Francomix
 
     
 
English
 
Hocus Pocus - 73 touches
Commandez
Hocus Pocus - Place 54
Commandez
 
Hocus Pocus
Hip-hop
Funk
Jazz
France
On and On Records
Universal
Motown
 
     
 
» La scène musicale québécoise
» Clip vidéo : Omnikrom et TTC « Danse la poutine »
» Le hip hop francophone et le rap francophone
» Clip vidéo : Hocus Pocus « Smile »
» TTC - 3615 TTC
» La scène musicale québécoise
» Pascal Lejeune - Le commun des bordels
 
     
     
 
Hocus Pocus - Place 54

21 novembre 2007 par ManuKo

Ce nouvel album d’Hocus Pocus est très réjouissant. Avec ce groupe je garde le "Smile" !
 
 

Ajouter un commentaire

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.


 
 
Trouvez encore plus d'info sur Hocus Pocus - Place 54 sur Google !
Google
 
  (*) Le morceau que vous allez écouter nécessite le lecteur Real 8. Si vous ne le possédez pas vous pouvez le télécharger gratuitement.

Toute reproduction est strictement interdite
 
   Haut de page   
     

20 mars 2012
Festival Cajun & Zydeco Un Pont vers la Louisiane 2012 : programme


6 février 2012
Les demi-finales du concours Musique à la française 2012


6 février 2012
Gala de la chanson de Caraquet 2012 : ouverture des inscriptions


3 février 2012
Alors... Chante ! 2012 à Montauban : programme et clips


2 février 2012
Pacifique en chanson 2012 : les candidats sont connus


24 janvier 2012
Concours FestiRock de Richmond 2012 : appel à candidature


20 janvier 2012
Victoires de la Musique 2012 : tous les nommés


9 janvier 2012
Jeu concours : gagnez 2 places au festival le Bal des Utopistes à Palaiseau le 10 février 2012


9 janvier 2012
Festival Le Bal des Utopistes 2012 à Palaiseau : programme et clips


28 décembre 2011
Festival les Traverses Musicales 2012 : programme et clips


Consulter toutes les actus
» Paille - Inflammable
» Nicolas Fraissinet - Les métamorphoses
» Ariane Moffatt - Tous les sens
» Kassav - Best of
» Neg Marrons - Liens sacrés
» Yoanna - Moi bordel !
» Maurice Chevalier - Le meilleur de Maurice Chevalier
» Pascal Lejeune - Le commun des bordels
» Félix Leclerc - Le petit bonheur
» Orchestra Baobab - Made in Dakar
» Diho - Mahaba
» Claude François - Autrement dit
» Colette Magny - Melocoton
» Bertrand Belin - La perdue
» Taraf de Haïdouks - Maskarada
» Alpha Blondy - Jah Victory
» Vive La Fête - Grand prix
» Katerine - Robots après tout
» TTC - 3615 TTC
» Air - Pocket Symphony
» Pine Leaf Boys - La musique
» Edith Piaf - La vie en rose
» MC Solaar - Le tour de la question
» Les Cowboys Fringants - La grand messe
» Charles Aznavour - Les grands succès
» Tiken Jah Fakoly - Coup de gueule
» Young Gods - XXY 1985/2005
» Jacques Brel - Ne me quitte pas
» Magic System - Le gaou va bouger ?
» Nadiya - 16/9
» Serge Gainsbourg - Gainsbourg forever
» Corneille - Parce qu’on vient de loin
» Carla Bruni - Quelqu’un m’a dit
» Clémentine - Long courrier
» Lost Bayou Ramblers - Pilette breakdown
» Meiway - Golgotha
» Sttellla - Double
» Luc Tardif - Kilogrammes, reason, sexe taekwondo et amour
» Les Colocs - Les Colocs
» Les Jardiniers - Cafeteria
» Intik - La victoire
» Gilbert Bécaud - 100 chansons d’or
» Dario Moreno - Oh ! Qué Dario !
» Tiken Jah Fakoly - Françafrique
» Véronique Sanson - Les moments importants
» Sheila - Best of
» Georges Brassens - La mauvaise réputation
» La Bottine Souriante - La mistrine
» Ronald Bourgeois - Le long retour
» Dalida - Revolution
» MC Solaar - Cinquième As
» Khaled - Kenza
» Benjamin Biolay - Rose Kennedy
» Saint Germain - Tourist
» Joe Dassin - Ses plus grands succès
» Little Rabbits - Radio
» Saian Supa Crew - KLR
» Charles Trenet - Le fou chantant
» Grand Popo FC - Shampoo victims
» Mirwais - Production
» Henri Salvador - Chambre avec vue
» Bertrand Burgalat - The Ssssound of Mmmusic
» Bob Sinclar - Champs-Elysées
» Autour de Lucie - Faux mouvement
» Tiken Jah Fakoly - Cours d’histoire
» Collection d’Arnell Andrea - Villiers-aux-vent
» Jean Leloup - L’amour est sans pitié
» Tanya Saint-Val - Ansanm’
» Bérurier Noir - Enfoncez l’clown
Inscrivez vous au fil RSS Francomix et recevez chez vous toute l'actualité des musiques francophones
:: 70 cd sélectionnés
:: 9 dossiers
:: 11 émissions
:: 1037 actus

contact | plan du site | qui sommes-nous ? | partenaires | mentions légales | version mobile
  Devenez ami de Francomix sur Facebook Suivez Francomix sur Twitter Devenez ami de Francomix sur Myspace  
2001-2017 Francomix - Tous droits réservés / Dernière publication : mardi 20 mars 2012