Les musiques francophones font danser la planète ! Toute la musique francophone

1.5 Actualité - Son Hifi 468x60

  Français English Español  
  Rechercher sur Francomix
   
Suivez toute l'actualité des musiques francophones en vous inscrivant à la lettre d'information de Francomix
Participez aux forums Francomix
Tous les meilleurs sites consacrés aux musiques francophones
Participez à la vie de Francomix et proposez vos propres articles et actus en vous inscrivant ci-dessous :
» S'inscrire


Si vous êtes déjà inscrit, connectez-vous :
» Se connecter
» Le Punk New Wave français 1975-1985
» L’électro francophone 1995-2004
» Gilbert Bécaud
» Les Misérables, Starmania, Notre Dame de Paris
» Joe Dassin - Ses plus grands succès
 Accueil > Actualités > Le programme d’Africolor 2007
     
  16 novembre 2007  
 

Le programme d’Africolor 2007

 
     
 

Du 24 novembre au 23 décembre 2007 se déroulera la 19ème édition d’Africolor. Ce festival, consacré aux musiques africaines, se déroule dans plusieurs localités de la Seine Saint Denis (France).

L’Ethiopie offre cette année un moyen unique de remettre les pendules à l’heure. Ceux qui n’avaient pas été très émus par le passage à l’an 2000 peuvent se rattraper depuis le 11 septembre 2007, car c’était le 1er janvier 2000 à Addis Abeba ! On y suit en effet le calendrier julien qui place le pays sept ans et huit mois en « retard » sur notre calendrier grégorien. Africolor se donne ainsi la possibilité de fêter enfin le millenium en fanfare (avec trois concerts « éthiopiques » en prime) et de réfléchir aux enjeux du jour. En particulier à ce fameux Ministère de l’identité nationale associé à l’immigration.

Si africolor surfe depuis près de vingt ans sur les musiques africaines, n’est-ce pas parce qu’elles font totalement partie de notre culture musicale et donc de notre identité multiple ? Et la transe, le maloya, le tango, le soufisme, le gwo ka, le vaudou, le djembé qui éclairent toute la programmation de cette dix-neuvième édition, ne nourrissent-ils pas nos identités faites d’éléments hétéroclites, d’animisme et de scepticisme, de religiosité et d’impertinence, de résistance et de questionnement ? Que ce nouveau millénaire éthiopique permette de remettre à sa place, sans démagogie, cette identité nationale en valse permanente.

Vous trouverez ci-dessous notre sélection des événements à ne pas manquer lors de cette nouvelle édition :

Gnawa - Hommage à Amida Boussou

En février dernier, on apprenait avec une grande tristesse le décès d’Amida Boussou, grand maalem de Casablanca. En 2005, Clichy-sous-Bois recevait l’un des plus beaux concerts d’africolor sous la conduite de Amida et de son fils Hassan Boussou. Quelque part entre le rock et la transe, le groupe donnait la preuve que cette musique peut s’appréhender sur une scène de concert dans toute sa force et pas seulement lors de lilas, les fameuses cérémonies gnawa.

Pour l’ouverture d’africolor, Hassan Boussou rendra hommage à son père en compagnie de ses anciens musiciens de Casablanca, tout en invitant deux musiciens maliens Moriba Koïta et Ibrahima Diabaté, car le défunt aimait côtoyer les sources musicales d’Afrique noire de la musique gnawa. Une soirée d’hommage inédite montée spécialement pour africolor.

Hassan Boussou : guembri et chant lead ; Smaïl Rahil, Idris Aïdar, Abdessadik Rahil, Nabil Katane, Abdelhak Kchimi : qarqabous et chœurs ; Moriba Koïta : n’goni ; Ibrahima Diabaté : dumdum

Sakésho

Une échappée jazzistique au cœur des Caraïbes. Au piano, Mario Canonge, martiniquais fondateur du groupe Ultramarine, devenu l’icône du phrasé caraïbéen chaloupé, mais aussi un compositeur de référence. De son côté Michel Alibo, le bassiste, peut se vanter de quelques faits d’arme notables. A la base de Sixun, il a accompagné des artistes aussi variés que Salif Keita, Karim Ziad ou Nguyen Lê. A la batterie règne le guadeloupéen Jean- Philippe Fanfant, un des musiciens incontournables de la scène afro-caraïbéenne, qui joue avec Mario Canonge depuis plus de 20 ans. Enfin, et c’est l’originalité de la sonorité voluptueuse et sophistiquée du groupe, le quartet intègre Andy Narell, le newyorkais maître des steeldrums de Trinidad qu’il a été l’un des premiers à introduire dans les musiques improvisées. Depuis 25 ans, il travaille autour des subtilités du steel pan (la casserole d’acier), l’instrument emblématique du carnaval de Trinidad. Habitué des scènes parisiennes, il a déjà monté un orchestre de 30 pan avec la Calypsociation.

Curieux voyageurs d’un jazz métissé qui valse de la biguine au calypso, ces quatre compères savent mélanger les saveurs épicées en finesse et doigté.

Andy Narell : steelpan ; Mario Canonge : piano ; Michel Alibo : basse ; Jean-Philippe Fanfant : batterie

Fakoly Percussion

L’histoire remonte à Bamako en 1979, lorsque « J » (on surnommait ainsi Alhassane Sissoko parce qu’il avait un frère jumeau) fait ses premiers pas en qualité d’apprenti percussionniste. A l’âge de 5 ans, le futur djembefola a déjà le virus et passe son temps à frapper son instrument fétiche.

En 1985, Alhassane rejoint la troupe du Bademba, puis il navigue de groupe en groupe avec son frère. A force de « voguer » ainsi, ils décident de créer Fakoly Percussion, Fakoly étant l’ancêtre des Sissokos, une race de forgerons connus pour leur bravoure. Le groupe se fait vite remarquer et tourne dans toute l’Afrique, mais le frère jumeau de « J » décède, ce qui stoppe net l’aventure. C’est en 2002, que le groupe repart et il se classe second au premier Festival International de percussion de Bamako fin 2003. Tout s’enchaîne alors et la formation réunit à nouveau les tambours d’Afrique de l’ouest sur un répertoire qui va puiser aux sources des rythmes maliens.

Alhassane Sissoko : djembé ; Yaya Coulibaly : chant ; Cheickné Coulibaly : djembé ; Dibikoro Dembele : balafon ; Mamadou Diarra : dum dum ; Founé Diarra : danse ; Bourama Diabaté : percussions

Hip Hop

Fangafrika
Tourné à Ouagadougou durant plusieurs éditions du festival Ouaga Hip Hop par le collectif Stay Calm !, « Fangafrika » est un documentaire qui montre une jeunesse en soif de justice et de liberté, pour qui le rap devient l’arme d’un discours panafricain tourné vers l’avenir.

Apkass
Né à Kinshasa, le slameur Apkass possède une vision imprégnée de respect pour l’Afrique sans être dénuée de réalisme ni d’engagement politique. Le son mêle le hip hop au jazz et à la soul comme aux sonorités africaines.
Apkass : chant, slam ; Jr EakEe : programmations

D’de Kabal, Dgiz, Hélène Labarrière
D’ de Kabal déclame d’une voix de mutant suburbain en lutte pour un futur meilleur. Dgiz préfère l’improvisation et dénonce les mesquineries d’une société qui a le mal de vivre. Entre eux, Hélène Labarrière est le pivot instrumental qui interroge ou amplifie leurs propos.
D’de Kabal : voix, slam ; Dgiz : voix, slam ; Hélène Labarrière : contrebasse

Tata Pound
En 1995, trois jeunes étudiants de Bamako gagnent un concours de rap. Le groupe s’est inspiré de l’histoire précoloniale du Mali ; il sort du cliché US en gardant ses consonances maliennes, grâce à la réappropriation de la tradition.
Adama Diarra : chant ; Sidy Soumaoro : chant ; Mahmadou Dicko : chant ; Balla Gueye : Deejay

 
     
 
» Le site Internet d’Africolor
 
     
 

 
     
  Bookmark and Share  
   Haut de page   
     
20 mars 2012
Festival Cajun & Zydeco Un Pont vers la Louisiane 2012 : programme


6 février 2012
Les demi-finales du concours Musique à la française 2012


6 février 2012
Gala de la chanson de Caraquet 2012 : ouverture des inscriptions


3 février 2012
Alors... Chante ! 2012 à Montauban : programme et clips


2 février 2012
Pacifique en chanson 2012 : les candidats sont connus


24 janvier 2012
Concours FestiRock de Richmond 2012 : appel à candidature


20 janvier 2012
Victoires de la Musique 2012 : tous les nommés


9 janvier 2012
Jeu concours : gagnez 2 places au festival le Bal des Utopistes à Palaiseau le 10 février 2012


9 janvier 2012
Festival Le Bal des Utopistes 2012 à Palaiseau : programme et clips


28 décembre 2011
Festival les Traverses Musicales 2012 : programme et clips


14 décembre 2011
Festival sur le Niger 2012 à Segou Mali : programme et clips


12 décembre 2011
Les Francomanias de Bulle 2012 : programmation et clips


2 décembre 2011
Festival Aah ! Les Déferlantes ! 2012 : programme et clips


14 novembre 2011
Les meilleurs artistes Bikutsi 2011 au Cameroun


14 novembre 2011
Les gagnants du GAMIQ 2011 Gala de l’Alternative Musicale du Québec


Consulter toutes les actus
:: Sélection Francomix
» Paille - Inflammable
» Nicolas Fraissinet - Les métamorphoses
» Ariane Moffatt - Tous les sens
» Kassav - Best of
» Neg Marrons - Liens sacrés


:: Dossiers
» Festival acadien de Caraquet : présentation, entretiens vidéo
» La scène musicale québécoise
» Le hip hop francophone et le rap francophone
» Les Misérables, Starmania, Notre Dame de Paris
» L’électro francophone 1995-2004


:: Francomix Radio
» Emission Francomix du 25 janvier 2007
» Emission Francomix du 15 septembre 2006
» Emission Francomix Special Ecole d’immersion Prairie
» Emission Francomix du 2 mars 2006
» Emission Francomix du 11 novembre 2005
Inscrivez vous au fil RSS Francomix et recevez chez vous toute l'actualité des musiques francophones
:: 70 cd sélectionnés
:: 9 dossiers
:: 11 émissions
:: 1037 actus
contact | plan du site | qui sommes-nous ? | partenaires | mentions légales | version mobile
  Devenez ami de Francomix sur Facebook Suivez Francomix sur Twitter Devenez ami de Francomix sur Myspace  
2001-2017 Francomix - Tous droits réservés / Dernière publication : mardi 20 mars 2012