imprimer l'article
 Retour à l'article normal





Tiken Jah Fakoly - Coup de gueule

(Barclay, 2004)
Plus rien ne m’étonne
Quitte le pouvoir
Alou maye
Tonton d’America
Démé
Ca va faire mal
Kuma
Où veux-tu que j’aille
L’Afrique doit du fric
Sauver
Imadjigui
Allah

« On a tout compris ! » reprend en cœur toute l’équipe de Francomix qui suit déjà Tiken depuis ses premiers concerts à Paris en 1998. Sur ce 5ème album, notre « griot moderne » ivoirien utilise le reggae pour revendiquer, pour exhiber les souffrances du peuple d’ici et d’ailleurs : très énervé, il attaque les politiciens dans « Quitte le pouvoir », dénonce l’impact de la mondialisation dans « Tonton d’America » et l’hypocrisie de la dette africaine dans « L’Afrique a du fric ».

Réalisé en Jamaïque par Tyrone Downie, les 12 titres mettent en valeur les instruments traditionnels (balafon, guitare manduingue, n’goni). Tiken a ici des invités : Zebda pour « Où veux-tu que j’aille ? » et Didier Awadi du groupe sénégalais Positive Black Soul. Aujourd’hui menacé de mort dans son propre pays, il vit au Mali. Loin de la tribu des Fakoly, une ethnie respectée de forgerons et de guerriers.

Paroles « Plus rien ne m’étonne »

Plus rien ne m’étonne (Paroles et musique : T. Jah Fakoly)
 
Ils ont partagé le monde, plus rien ne m’étonne !
Plus rien ne m’étonne !
Plus rien ne m’étonne !
 
Si tu me laisses la Tchétchénie,
Moi je te laisse l’Arménie
Si tu me laisses l’afghanistan
Moi je te laisse le Pakistan
Si tu ne quittes pas Haïti,
Moi je t’embarque pour Bangui
Si tu m’aides à bombarder l’Irak
Moi je t’arrange le Kurdistan.
 
Ils ont partagé le monde, plus rien ne m’étonne !
Plus rien ne m’étonne !
Plus rien ne m’étonne !
 
Si tu me laisses l’uranium,
Moi je te laisse l’aluminium
Si tu me laisse tes gisements,
Moi je t’aide à chasser les Talibans
Si tu me donnes beaucoup de blé,
Moi je fais la guerre à tes côtés
Si tu me laisses extraire ton or,
Moi je t’aide à mettre le général dehors.
 
Ils ont partagé le monde, plus rien ne m’étonne !
Plus rien ne m’étonne !
Plus rien ne m’étonne !
 
Ils ont partagé Africa, sans nous consulter
Il s’étonnent que nous soyons désunis.
Une partie de l’empire Mandingue
Se trouva chez les Wollofs.
Une partie de l’empire Mossi,
Se trouva dans le Ghana.
Une partie de l’empire Soussou,
Se trouva dans l’empire Mandingue.
Une partie de l’empire Mandingue,
Se trouva chez les Mossi.
Ils ont partagé Africa, sans nous consulter !
Sans nous demander !
Sans nous aviser !
 
Ils ont partagé le monde, plus rien ne m’étonne !
Plus rien ne m’étonne !
Plus rien ne m’étonne !

1er février 2006

Olivier Marteau

2001-2017 Francomix - Tous droits réservés Toute reproduction est strictement interdite