imprimer l'article
 Retour à l'article normal





Clip vidéo : Catherine Major « Dans l’au-delà »

(Productions de l’Onde / Abacaba / L’Autre Distribution - 2008)
Dans l’au-delà
Le piano ivre
Toute une vie
Fais pas l’affaire
Petit mâle
Sahara
L’amour sec
Valser en mi bémol
Les grands espaces
Bain d’épices
Deux ptites minutes
Abîme-moi
Le monde à rebours
La voix humaine

« Dans l’au-delà » est extrait de « Rose sang », le second album de l’auteure-compositrice-interprète québécoise Catherine Major, sorti au Québec (Canada) en janvier 2008, et en France le 25 janvier 2010.

Un baccalauréat en piano classique en poche, Catherine Major est lauréate dans la catégorie « Auteur-compositeur-interprète » au Festival en chanson de Petite-Vallée en 2002. Cette récompense la poussera à composer son premier album « Par-dessus bord », sorti en 2004.

Sur son second album « Rose sang » qui la propulse au Québec au rang de chanteuse majeure, Catherine Major réunit autour d’elle les auteurs-compositeurs Éric Valiquette, Martine Coupa, Jacinthe Dompierre et Alex McMahon. L’album est un voyage dans des univers variés à la fois musicalement et émotionnellement. Catherine Major passe de la gravité (« Sahara ») au jeu (« Abîme-moi »), des mélodies hybride jazz, pop, tango à la variété ...

Par la suite Catherine Major remporte le Prix Félix Leclerc 2008 en juillet 2008. La France la découvre lors de ses passages au festival le Mans en chanson.

Le clip « Dans l’au-delà » a été réalisé par Anaïs Barbeau-Lavalette, documentariste québécoise qui s’est faite connaître du grand public québécois en 2007 grâce à son premier long métrage « Le Ring ». Catherine Major en signe la musique. Grâce à cette collaboration elle remporte le Jutra de la Meilleure musique de film en mars 2008.

Dans le clip « Dans l’au-delà », Catherine Major déambule dans les rues d’une ville et croise des passants. Elle a le coeur léger, l’air un peu réveur et le sourire aux lèvres. Qui sont d’ailleurs orange ! Filmé en noir et blanc le clip contient plusieurs éléments oranges : les lèvres de Catherine Major, ses sandales, une plume, un vétement, un coeur, un panneau...

Comme le dit Catherine Major :

Dans l’au-delà, on s’ennuie (...)
tout le plaisir est pour moi ici-bas

« Dans l’au-delà » est un hymne à la vie terrestre, à ses bonheurs, joies, petits plaisirs de l’instant. Avec ses airs de banjo et de piano, ce morceau court, est très entrainant.

17 février 2010

Philippe Bessière

2001-2017 Francomix - Tous droits réservés Toute reproduction est strictement interdite