imprimer l'article
 Retour à l'article normal





Nicolas Fraissinet - Les métamorphoses

(Aka Music - 2011)
Morphinae Anaxibia
La Métamorphose du papillon
Les excuses exquises
Méduse
Araignée du soir
Fragile
Les pudeurs obscènes
La délivrance
La grâce
Pensées poulpes
Le voyageur
Les heures adolescentes
Somnambule
Le sourire de ma mère
Labyrinthe

Après son premier album « Courants d’air » et la tournée de plus de 180 dates dans l’espace francophone, le chanteur franco-suisse Nicolas Fraissinet sort son deuxième album « Les métamorphoses ». Une plongée dans l’univers poétique d’un artiste à la personnalité déjà bien affirmée.

Auteur, compositeur et interprète, Nicolas Fraissinet est surtout un pianiste de talent. Même s’il est né en Suisse, c’est en France qu’il passera son adolescence et qu’il se formera à la musique au Conservatoire Classique. Il s’y éprend du piano et c’est donc tout naturellement que cet instrument prend une place importante dans sa musique. Son premier disque « Courants d’air » est assez proche de l’expérience live qu’il adore. Avec des titres comme « Le pingouin » ou « La fée » qui traite du thème douloureux de l’anorexie, Nicolas Fraissinet avait déjà réussi à poser un univers propre. Il propose avec « Les métamorphoses » un disque plus travaillé, incorporant des éléments de musique électronique et rock à ses chansons au piano.

Le premier extrait « La métamorphose du papillon » s’inscrit dans cette optique, tout en proposant un refrain immédiat et plaisant. Le chanteur y parle de l’accomplissement de soi à l’aide d’un texte très métaphorique. Cette marque de fabrique se retrouve tout au long du disque, lorsqu’il parle d’angoisse nocturne sur « Araignée du soir » ou de l’adolescence dans « Les heures adolescentes. » Au niveau musical, si le titre « Méduse » laisse une large place aux sons électroniques ou si « La délivrance » sonne nettement plus rock, c’est surtout une grande cohérence qu’on observe.

Ce qui en ressort, c’est aussi l’interprétation de Nicolas Fraissinet, très personnelle. Il fait réellement vivre ses textes, ce qui participe à la compréhension et à la création d’un véritable univers.

Cet univers, il est marqué par le bleu et l’eau. Les créatures aquatiques et les profondeurs insondables répondent au mystère qui entoure les chansons de Nicolas Fraissinet. Le premier clip vidéo du titre « La métamorphose du papillon » est lui-même une illustration de cet univers original.

Loin des productions formatées que délivre parfois la chanson francophone, Nicolas Fraissinet propose une alternative séduisante.

Clip vidéo « La métamorphose du papillon » de Nicolas Fraissinet

4 mai 2011

Yann Lebout

2001-2017 Francomix - Tous droits réservés Toute reproduction est strictement interdite