Francomix Francomix
Annoncez un concert, spectacle francophone
 
  RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres  s'inscrires'inscrire 
ConnexionConnexion  

Des artistes acadiens font renaître l’Ordre du bon temps en France


Auteur Messages

Philippe Bessière
avatar de Philippe Bessière

  • Posté le : vendredi 6 octobre 2006, 10:40
  • Sujet : Des artistes acadiens font renaître l’Ordre du bon temps en France

La première française du spectacle l’Ordre du bon temps qui avait lieu le mardi soir 3 octobre au Théâtre de Caudry, en France, a été couronnée de succès. C’est une salle pleine et une foule enthousiaste qui a ovationné les treize artistes acadiens suite à une prestation mémorable sur scène illustrant toute l’énergie, la culture, la vitalité et la musicalité qui rayonne en Acadie.

L’Ordre du bon temps, titre qui réfère aux premiers rassemblements festifs en Amérique du Nord, est un spectacle qui arrime entre autres folklore, racines et rock’n’roll dans une soirée d’alliages musicaux intelligents et émouvants. Violons, guitares, pianos, accordéons et mandolines se marient merveilleusement. Tantôt en solo, tantôt ensemble, les personnalités se révèlent en chansons, en histoires, en gigues et en pas de danse. Des racines néo-traditionnelles de Vishten aux tableaux urbains de Fayo, des observations concises de Jac Gautreau à la voix enracinée de Roland Gauvin, sans oublier la fougue du violon de Dominique Dupuis, l’Acadie du Nouveau-Brunswick d’aujourd’hui se définit, s’explique et se célèbre dans l’Ordre du bon temps. « Même si leurs influences musicales sont diverses, souligne François Émond des Productions de l’Ombre, producteur du spectacle, les artistes jouissent d’une complicité sur scène hors du commun qui prend sa source dans le simple plaisir de jouer, de performer l’un pour et avec l’autre dans la pure joie qu’ils prennent à jouer leur musique et à chanter leurs chanson. »

L’expérience de l’Ordre du bon temps est bonifiée par un support visuel. Des projections inventives appuient les chansons et viennent faciliter la compréhension. Des caméras dissimulées sur scène sont adroitement manipulées pour situer le spectateur au coeur des moments d’émotion et de virtuosité et donnent également aux artistes l’occasion de faire découvrir leur propre coin de la planète.

Le concept qui avait fait une première apparition en 2004 au Festival Interceltique de Lorient a depuis été complètement redéfini sous la direction artistique de Jac Gautreau. Produit par François Émond des Productions de l’Ombre, épaulé par Sébastien Clavette en tant que Directeur de production, l’Ordre du bon temps a comme partenaires de production le Département du Nord (en France), la Province du Nouveau-Brunswick et Musicaction. L’Ordre du bon temps a également été présenté hier, le mercredi 4 octobre, à la salle Jean Durieux de Les Rues des Vignes et sera présenté vendredi dans la communauté d’Hazebrouck dans le nord de la France. Le spectacle sera également présenté le 12 novembre au Théâtre Capitol de Moncton lors de la FrancoFête en Acadie 2006.

En dehors des représentations de l’Ordre du Bon Temps, les artistes du spectacle se produisent également ces jours-ci dans leur formules solo sur de plus petites scènes dans des villages et régions du Département du Nord de la France.


Revenir en haut de la page